Bonjour !

Dans cet article je vais vous écrire un petit résumé qui retrace dans les grandes lignes la formation des montagnes. Le cours de SVT qui y était consacré en terminale était assez compliqué et pourtant passionnant. Les plus hauts sommets culminent aujourd’hui à plus de 8 000 mètres d’altitude, difficile d’imaginer qu’ils proviennent des entrailles de la Terre.

Je vous laisse lire la suite 🙂

Nous nous retrouvons il y a 180 millions d’années, au début du Jurassique. L’unique continent sur Terre (appelé la Pangée) commence à se fracturer. Ce n’est que 20 millions d’années plus tard, que la fracturation devient évidente et va former plusieurs masses continentales. Ces plaques qui se déplacent reposent en fait sur ce que l’on appelle le manteau terrestre. Ce dernier est ductile, c’est-à-dire visqueux : les flux de chaleur sont majoritairement évacuer par la mise en mouvement des roches. Ce qui est à l’origine du mouvement des plaques lithosphériques.

 

A cause de tous ces mouvements sur le globe, certaines des plaques entrent en collision sur le globe. L’une d’elle va glisser sous l’autre et entrer dans le manteau lithosphérique qui est beaucoup moins dense que la plaque continentale. Cette rencontre provoque tremblements de terre et forme alors une énorme boursouflure visible à l’endroit du chevauchement des deux plaques. Les « jeunes » montagnes sont les plus hautes. Elles s’érodent petit à petit lorsqu’elles vieillissent. Certaines continueraient toujours de grandir d’environ 1 mm par an.

 

 

 

Lorsque les plaques se sont chevauchées, la partie qui se trouvait sous l’océan a été raclée par la plaque chevauchante, ce qui a permis d’accumuler d’énormes quantités de sédiments provenant des fonds marins. C’est ce qui explique que l’on retrouve à plus de 3 000 mètres d’altitude des roches océaniques comme celles du Mont Viso à la frontière franco-italienne ( ~ 3 800 mètres).

 

Petite précision : Plusieurs autres phénomènes des plaques tectoniques existent mais sont assez complexes, il faudrait apprendre quelques notions en géologie. Si vous allez en montagnes, vous pourrez parfois apercevoir des « plis » qui rappellent les mouvements des roches.

Les lacs de montagnes sont très nombreux. Ils ont été créés lorsque les grands glaciers sont partis, laissant de grands lacs (comme celui d’Annecy) rempli de sédiments pendant 10 000 à 15 000 ans. L’action de la glace a aussi fragilisé les roches des montagnes. Cela provoque aujourd’hui encore des affaissements/écroulements.

 

 

Les chaînes de montagnes nous offrent des paysages magnifiques qui constituent une biodiversité importante et continuent d’évoluer.

J’espère que je vous aurais appris certaines choses et je vous laisse m’écrire si vous avez des idées d’articles !




 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *